Maman - Je l'ai rencontrée un après-midi de décembre 88 après l'avoir écoutée pendant neuf mois sans connaitre son visage. Depuis, elle n'a jamais disparue de ma vie, c'est fou comme certaines personnes peuvent être collantes hein?  ♪♫Driiiiing♪♫ « Allo ? Maman ? Oui, c’est moi qui viens de t’appeler, tu sais comment on débouche un évier ? » ; « Maman ? Tu sais comment je fais pour enlever le virus de mon ordi ? » ; « Maman ? Tu sais où sont mes clés ? Ma carte bleue ? Ma carte de bus ? Ma ceinture marron ? Mon rouge à lèvre ? Mes boucles d’oreilles en argent ? Ma … »

Nono - Au début je voulais une petite soeur, mais c'est cet individu qui s'est pointé à la place. Qu'à cela ne tienne, ça ne m'a pas empêché de lui maquiller le crâne à maintes reprises et de l’obliger à marier son Action Man à ma Barbie. Parfois j’ai l’irrépressible envie de lui fourrer la tête dans la cuvette des toilettes quand il se met à agir comme un ado attardé, mais souvent on fait les loutres à squatter le lit de Maman (mentionnée ci-dessus) pour regarder des films débiles à la télé.

Rox – Rouky sans Rox? Vous n’y pensez pas. Le voilà l’adorable petit renard de feu rencontré au hasard de ma curiosité. On venait d’entrer au lycée, on arrivait de deux mondes complètement différents (un peu comme les vrais Rox et Rouky, owi c’est mignon tout plein) et aujourd’hui on va se marier … Ah ? Non ? Ah bon… En réalité, on a surtout 10 ans de rires, de pleurs, de discussions hautement philosophiques ou plus ou moins sans intérêt, de tests capillaires, de spoilers de films/livres/séries, de chocolat milka, de Monbazillac, de rhum, de gâteaux, de robes de pin up, de chaussures à talons, de karaoké, de folie furieuse et j’en passe. Elle est ma meilleure amie et ma marraine, unique, irremplaçable !

Lily et So - Nous en avons partagé de longs et douloureux moments toutes les trois. Créasud, c'était notre vietnam, nous en avons bouffé du papier d'Ingres, nous nous sommes shootées au tria, nous avons versé des litres de larmes après nos oraux (oui, bon, J'AI pleuré), nous avons hurlé sur les profs, nous avons été sur le point de nous prostituer pour payer les derniers mois avant le diplôme, ... Mais nous nous en sommes sorties vivantes! 

Clo (Mangouste) - C'est la petite soeur de Rox, une nana extraordinaire (ce doit être une question de gènes). Notre première vraie rencontre date de la première fois que j'ai été invitée par Rox en sa demeure familliale, car oui, la gourgandine m'y a aussitôt abandonné pour aller s'amuser à une soirée à laquelle je n'étais pas conviée (depuis le pardon lui a été accordé). HEUREUSEMENT que Clo était là, parce qu'il faut dire que leur famille est plutôt frapadingue. Ce que l'histoire nous enseigne, c'est que ma famille est tout aussi folle et que tous ces adjectifs ne peuvent donc être considérés que comme des compliments.