PARTIE 1 ICI

Dans la catégorie chanson qui prend
la tête on sait pas pourquoi. 

 

Quatrième jour.
Départ pour Cassis, trois ou quatre heures pour trouver une place où garer titine, ça nous rappelle un peu Barcelone ça. On déjeune pas loin du parking, histoire de ne pas avoir à se trimballer le pic nic vide à la vue des rues plus que pentues. Il nous faut donc adopter la « démarche du sud ». Genoux pliés, dos vouté, petits pas pour ne pas glisser.
On trouve une plage, une plaaaage !! La mer est bleue et le monde s’aglutine sur les cailloux plutôt qu’à l’intérieur de l'eau, étrange. Une fois un pied trempé, on comprend rapidement pourquoi. A la jauge, - 40, -50°C pas plus. Mais nous bravons le froid, enfin nous... Rox et moi, avides de rafermissement de la cellulite, Clo trempouille aussi mais Malix est plus frileuse (et on la comprend). Puis on prend le soleil, un peu (beaucoup).
Nous partons finalement arpenter la ville à la recherche de cartes postales sympas (introuvables).

Le soir, retour à Aubagne. Nous allons à la Font de Mai, un grand parc au pied du Garlaban (petite excroissance montagneuse que les amateurs de Pagnol connaissent). Au programme, un petit groupe de comédiens amateurs à l’accent prononcé pour nous conter la Provence et ses belles légendes.

Cinquième jour.
Marseille : ça pue, c’est moche (comment ont-ils osé dérober à Bordeaux le titre de Capitale Européenne de la culture 2013 ?) Le vieux port est en travaux et rapidement nous nous éloignons en ferry pour visiter l’île d’If et son château. Un lieu chargé d’histoires romanesques (Le Comte de Monte-Cristo toussa, toussa).
Retour sur le continent pour un petit restaurant bien typique, soupe de poisson, Aïoli (le vrai) et … steack frite pour Rox (anti-touriste celle-ci). Puis, le ventre et l’haleine bien chargés, départ pour le long calvaire qui nous méne à Notre-Dame de la Garde (qui se solde presque par un arrêt cardiaque pour moi). Enfin, retour au parking (cher, très cher) et petit arrêt minute pour la Cité Radieuse du Corbusier.
Le soir c’est Smirnoff Ice et jeu de cartes avec le cousin au son (au bruit) des cigales.

 

marseille-2_01

marseille-2_02

marseille-2_03

marseille-2_04

marseille-2_05